Ulysse Baillod, horloger, Le Locle, 1890.

Ulysse Baillod, horloger, Le Locle, 1890.

Gil Baillod | N°04 | Printemps 2008

| Tous les articles de Gil Baillod |

De la précision... des mots

Manufacture, le refrain des sirènes… Ou des six reines de l’horlogerie suisse qui n’en compte guère plus, selon l’extrême rigueur avec laquelle on sertit la définition..

«Nous sommes une manufacture de mouvements mécaniques pour des marques horlogères haut de gamme.Pour notre département d’ébauches, nous recherchons un mécanicien régleur CNC. » Les offres d’emplois à l’enseigne de manufactures se multiplient dans cette phase de haute conjoncture horlogère.

Comme toujours en horlogerie, il y a de tout en matière de manufacture, du meilleur au plus mince, faute d’une définition claire de l’activité manufacturière. Elle peut tenir en trois mots : société horlogère autonome, à quoi il faudrait ajouter: qui produit des montres… Et encore préciser ceci et cela pour quitter le flou d’une définition.

| … |