HERMÈS: renforcement du segment inférieur

La Montre Hermès, détenue par le groupe français homonyme, a observé en 2017 une croissance de ses ventes plus ou moins conforme à l'évolution des exportations horlogères suisses.

En 2018, l'horloger compte notamment poursuivre la réduction de ses points de vente et donner un coup de pouce à son segment homme.

La maison a enregistré des performances différentes au sein de ses propres boutiques et auprès des détaillants. "Dans nos propres magasins, représentant environ 85% des ventes, nous avons enregistré une belle croissance soutenue par presque toutes les zones", a indiqué Laurent Dordet, CEO, en marge du Salon international de la haute horlogerie (SIHH).

En revanche, la réduction en cours des points de vente de leurs détaillants a pesé sur leur la performance d'Hermès. "Nous continuerons cependant à diminuer leur nombre pour rendre notre réseau plus sélectif", a précisé le responsable.

La marque est vendue via environ 350 magasins Hermès et quelque 400 à 500 points de vente de détaillants. "Dans notre propre réseau, le niveau des stocks est sain par contre celui des détaillants, constitués de différentes marques, est encore important", a fait remarquer M. Dordet.

De janvier à novembre, les exportations horlogères suisses se sont enrobées de 2,8% à 18,24 milliards.

Par ailleurs le directeur général considère qu'un contrôle plus strict de l'inventaire par les marques horlogères ainsi que l'e-commerce vont entraîner dans les prochaines années un repli du nombre de points de vente de montres globalement.

Pour dynamiser la communication avec leurs clients finaux et la vente en ligne, le groupe Hermès a lancé un nouveau site aux Etats-Unis et compte le faire aussi en Europe et en Asie. Les ventes en ligne représentent un des "magasins avec la plus forte croissance mais ce n'est pas une énorme partie des ventes", a explicité M. Dordet.

DYNAMISER LE SEGMENT HOMME

L'année dernière, les résultats de l'horloger biennois ont notamment été soutenus par l'Asie dont la Chine continentale et l'Europe. "Certains pays européens ont même connu une forte progression", a relevé le CEO.

En revanche, les Etats-Unis ont constitué le marché "le plus difficile" notamment en raison du changement structurel du commerce de détail en général, des smartphones mais aussi à cause de l'e-commerce. "Mais on y enregistré une croissance modérée."

En termes de segments de prix, les montres en dessous de 10'000 CHF et au dessus de 30'000 CHF ont le mieux marché.

A l'occasion du SIHH, Hermès a notamment lancé une montre de forme carrée, appelé Carré H (5900 EUR), un modèle présenté pour la première fois en en 2010 en édition limitée, et "revampé" maintenant avec un mouvement produit par la manufacture.

Ce garde-temps devrait permettre à la marque de soutenir la vente de ses garde-temps masculins, représentant environ 20% des recettes totales.

WA & Al.