SOUS-TRAITANCE: le groupe ACROTEC s'étend à Genève

La société STS (Saulcy Traitements de Surface), filiale du groupe Acrotec, s’installe à Meyrin. Le nouveau site genevois se focalisera sur l’horlogerie et la joaillerie haut de gamme, également les articles d’écriture. Le site de Develier (JU), dont l'activité qui a démarré en 2017, étant quant à lui axé sur les traitements de surface destinés à la connectique. L’objectif premier du  site de Meyrin est logiquement de se rapprocher de la clientèle établie dans le Canton.

 
Frédéric Saulcy - CEO de la société STS (Saulcy Traitement de Surface) - (Groupe Acrotec).jpg
Après la vallée de Joux, La Chaux-de-Fonds et Develier, le seul berceau horloger où nous n’étions pas présents était Genève.
— Fréderic Saulcy, ingénieur en chimie et créateur de STS
 

Le Groupe Acrotec, créé par des entrepreneurs français, a été construit sur des spécialités comme les ressorts de barillet, les masses oscillantes ou parechocs pour mouvements mécaniques et s’est imposé au fil du temps comme un consolidateur important de la sous-traitance micromécanique en Suisse. Le groupe cumule un chiffre d’affaires de 160 millions de francs, compte 700 collaborateurs et exporte vers 40 pays. La source de revenu principale est l’horlogerie (composants de mouvement, habillage, machines et outillage, traitement de surface et décoration), avec près de 55% du chiffre d’affaires. Les 45% restant sont générés sur les composants électroniques destinés aux secteurs de l’automobile, du médical et de l’aéronautique.

WA & Al.