27.11.17 | FORTIS obtient un sursis concordataire

«Ce n'est pas si grave qu'il y paraît. Il n'y a pas de poursuite et il n'a pas été question de licenciement.» Ainsi s'est exprimé Andreas Feuz, administrateur des montres Fortis, Granges, questionné par l'Aargauer Zeitung (article ici) suite à une publication de la Feuille officielle suisse du commerce (lien ici) concernant l'obtention d'un sursis concordataire pour problème de liquidité. Ce dernier a été obtenu le 20 novembre dernier et court jusqu'en mai 2018.

 
FORTIS | Une longue histoire discrète | La marque des cosmonautes.

FORTIS | Une longue histoire discrète | La marque des cosmonautes.

 
WA & Al.