Grâce à un management buy-out, Ulrich W.Herzog et Rolf Portmann ont pu prendre les commandes d'Oris en 1982. Modèle Worldtimer de 1997.

Grâce à un management buy-out, Ulrich W.Herzog et Rolf Portmann ont pu prendre les commandes d'Oris en 1982. Modèle Worldtimer de 1997.

Jean-Philippe Arm | N°16 | Automne 2013

D'autres articles de Jean-Philippe Arm |

La qualité accessible de Roskopf à Oris

Une remarquable exposition au MIH, Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds, présente l’extraordinaire saga de la montre Roskopf.

Objet populaire, snobé par les marques huppées et les horlogers eux-mêmes, surtout en Suisse romande, elle représenta de la fin du XIX e siècle aux années 1970 une composante importante et significative de l’horlogerie suisse. Fondée sur une astucieuse simplification de ses organes mécaniques, elle relevait le défi intéressant et fort louable de mettre un garde-temps au poignet du plus grand nombre.

| … |